21 038 Vues
3/5

Hatem Ben Arfa, les secrets de sa mise à l'écart au PSG

Posté le 02 Avril 2018 à 18h30, par ThomasRenard
Hatem Ben Arfa, les secrets de sa mise à l'écart au PSG

La prochaine Une de France Football est sans équivoque. Dans le nouveau numéro du magazine, à paraître mardi (3 février), il est question du cas Hatem Ben Arfa, mais surtout d'un moment précis de la carrière du joueur : son passage au PSG. Une aventure qui touche à sa fin, la faute à une mise à l'écart. Et d'après ce qui vient d'être révélé, les douze derniers mois de HBA au Paris Saint-Germin ont été compliqués... 

Amende de 100 000 euros et imitations d'Unai Emery 

La dernière fois qu'Hatem Ben Arfa a enfilé le maillot du Paris Saint-Germain, il a marqué deux buts et donné une passe décisive. Problème, ce n'était ni contre l'OM, ni contre le Real Madrid, mais bien contre Avranches il y a un an. Un petit match en coupe de France, voilà de quoi doit se contenter le dribbleur comme ultime souvenir de professionnel. Depuis le joueur a été mis à l'écart et France Football revient sur un an de frictions entre HBA et le PSG. 

Photo : L'Equipe

Tout a donc commencé en avril 2017, lors d'un entraînement au camp des loges. Lassé de sa situation, Hatem Ben Arfa a osé une boutade en disant au Cheikh Tamin al-Thani qu'il était « plus facile de parler avec lui qu'avec (son) président ». De quoi rendre Nasser al-Khelaïfi, le boss du club, fou de rage. Ce dernier se serait alors fait la promesse de ne plus jamais faire joueur l'international français

Le joueur ne se serait ensuite pas arrêté là, s'amusant à imiter Unai Emery devant ses collègues du vestiaire. Suite à la remontada du Barça, il aurait également lancé à son coach qu'il ne passerait jamais « les huitièmes de Champion's League, même avec la meilleure équipe du monde »

Enfin, outre sa mise à l'écart, le PSG a même décidé de lui infliger une amende de 100 000 euros à cause d'un forfait, alors qu'il était convoqué pour se rendre à Doha (Qatar) avec son équipe. 

Un joueur soutenu par tout le vestiaire 

Malgré tout cela, Hatem Ben Arfa reste un joueur apprécié des stars du Paris Saint-Germain. Surnommé « Fenomeno » par les Brésiliens du vestiaire, il ferait l'unanimité auprès de ses coéquipiers. D'ailleurs, Daniel Alves aurait récemment défendu le gaucher devant le directeur sportif du club, Antero Henrique, demandant qu'on le laisse tranquille. Peine perdue, car son aventure au PSG est bien terminée. Ben Arfa, taquin, voudrait même fêter l'anniversaire de sa mise à l'écart en faisant livrer des pizzas dans le vestiaire... 

Donne ton avis

Auteur (@booska_p )

ThomasRenard : Le site numéro 1 du rap francais. Toute l'actualité du rap francais et américain, le sport et le cinéma en vidéos. (39028 articles publiés) ThomasRenard est sur twitter, vous pouvez le contacter sur @booska_p.

2 commentaires sur la news

Pseudo
Mail

Tous les Commentaires

Franchement sur Emery et Nasser il a raison peu de chance qu'un jour cet entraineur passe les 8e et Nasser est un mauvais président surement même la première chose a changer au PSG.

Arko le 03/04/2018 à 14h57 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Bonjour

S'il vous plait à quand le retour des semaines des ventes "détaillées" avec chaque artistes les nombres de ventes de la semaine et le cumul de ses ventes...

Ainsi que le retour des "Ils se la racontent sur instagram ...."

Merci

Eric le 03/04/2018 à 11h25 - Réagir au message - Signaler - 0Soutenir +1

Reçois le top de l'actu

Reçois dans ta boite mail le top des actu du rap, foot et cinéma.

Le meilleur de l'actu

Le nouveau son de Kendji Girac a été écrit par Damso !
Ce jour où... la police a grillé les balances du rap !
Médine : Les chiffres de ventes de son album « Storyteller »
Toutes les actualités
Me connecter avec mon pseudo / email
Me connecter avec les réseaux sociaux Log avec Facebook
Pas encore inscrit sur Booskap ? M'inscrire
Mon avis sur cette nouvelle version de Booskap.
X FERMER